Épargne Comment réduire les impôts avec un cabinet de gestion de patrimoine ?

Comment réduire les impôts avec un cabinet de gestion de patrimoine ?

264
0
Réduction d’impôt

Vous avez envie d’épargner, d’investir dans la pierre, de réduire les impôts ou encore de transmettre votre patrimoine ? Vous ne savez peut-être pas comment agir à cause du contexte économique incertain, d’un manque de confiance en votre banquier et du poids de la fiscalité ? Faire appel à un cabinet de gestion de patrimoine vous permet d’avoir un interlocuteur de référence qui vous assure une réduction d’impôt via la défiscalisation.

Les avantages de faire appel à un cabinet spécialisé

Faire appel à cabinet de gestion de patrimoine est la meilleure solution pour profiter d’une optimisation fiscale ou de la défiscalisation. Vous aurez accès à un consultant en gestion de patrimoine qui vous établit une liste de préconisations afin de répondre à votre projet de vie tout en respectant votre profil d’investisseur à partir de votre bilan patrimonial. L’intervention d’un consultant en gestion consiste en un audit de votre situation et par la proposition d’investissements sur des supports mobiliers et immobiliers tout en tenant compte de vos objectifs patrimoniaux et de votre profil de risque afin d’optimiser la réduction d’impôt. Outre la mise en place de préconisations, ce professionnel doit suivre instantanément l’évolution des supports, vous aider à piloter, à arbitrer et choisir le cap qui vous permettra de préparer vos objectifs de réduction d’impôt, de défiscalisation ou autre sur le court, moyen et long terme.

Un cabinet de gestion de patrimoine vous fournit un accompagnement dans l’élaboration de vos stratégies patrimoniales pour que vous puissiez obtenir des résultats en accord avec vos attentes et vos objectifs. Pour ce faire, des consultants certifiés sont à votre service pour réaliser une étude et un suivi de votre situation et vous fournir des conseils. Un cabinet de gestion vous propose ainsi des solutions en investissements telles que des placements financiers, investissements locatifs immobiliers… Vous souhaitez en savoir plus sur les optimisations fiscales, consultez le site Le Capital.

Réduction d’impôt

Les différentes options possibles pour réduire ses impôts

Pour profiter d’une réduction d’impôt, un cabinet de gestion de patrimoine vous fournit des conseils spécialisés en optimisation fiscale.

  • La loi Malraux : Cette loi permet une déduction des travaux à hauteur de 30 % dans la limite de 100 000 € par an. Si le bien immobilier ou mobilier est localisé dans un domaine sauvegardé, la réduction maximale sera de 30 000 €.
  • La loi Pinel Outre-Mer : Une déclinaison de cette loi se présente pour les investissements réalisés en Outre-Mer. Cela permettra de bénéficier d’une défiscalisation de 96 000 € au maximum pour une durée d’engagement de 12 ans.
  • La nue-propriété : reconnue également comme démembrement, la nue-propriété vous permet de profiter d’une économie d’impôt sur le revenu foncier. Cette option vous fera bénéficier d’une possibilité de réduction d’impôt sur la Fortune immobilière (IFI).
  • Le déficit foncier : le montant des travaux réalisés sera prélevé sur vos revenus fonciers existants, sur vos biens et même sur vos revenus globaux, limités à 10 700 € par an.
  • Le statut de Loueur meublé non professionnel Censi-Bouvard : Avec l’amendement Censi-Bouvard, le dispositif LMNP recouvre la TVA de votre investissement, mais également réduit l’impôt calculé sur le montant hors taxes investi de 11 %.
  • Le dispositif monuments historique : Cette solution vous fera profiter d’une déduction entière de 100 % du montant des travaux.

Pour bénéficier d’une réduction d’impôt, il est ainsi important de vous orienter vers un cabinet spécialisé compétent. Ce cabinet comprendra vos projets, mettra à votre service son professionnalisme tout en sachant vous écouter. Ses consultants spécialistes disposent du statut Conseiller en Investissement Financier (CIF), agréé par l’Autorité des Marchés financiers (AMF). Dès le premier rendez-vous, ils vous remettent des documents d’entrée en relation qui liste ses statuts, sa responsabilité professionnelle et les modalités de sa rémunération.

COMMENTER L'ARTICLE

Renseignez un commentaire
Entrez votre nom ici