Épargne Quels types de produits d’épargne pour un placement à court terme ?

Quels types de produits d’épargne pour un placement à court terme ?

15
0
Placer son argent

Se lancer dans l’investissement financier est une opération qui ne s’improvise pas. Il est important de tenir compte de certains paramètres afin de réussir le projet. Sachez que la durée du placement est un critère à considérer. En effet, elle permet de vous guider vers la solution correspondant le mieux à vos attentes. Alors, comment choisir la durée selon l’intérêt principal ? Pour faire simple, ceux qui souhaitent investir leur argent à court terme devraient privilégier les placements sans risque. La diversification du placement est par contre recommandée à ceux qui envisagent un horizon d’investissement plus important.

Les livrets exceptionnels, pour un placement sans risque

Outre les livrets d’épargne habituels, d’autres types de placement à court terme sont relativement plus intéressants. Ils pourront être avec ou sans risque. Alors, ne demandez plus comment placer mon argent ? Vous pourrez entre autres contracter des livrets promotionnels pour un trimestre. Ce concept a été conçu par les banques en ligne pour attirer de nouveaux clients. Comme son nom l’indique, il s’agit d’offres exceptionnelles, dont le taux diminue au bout de quelques mois. Les établissements financiers proposent souvent une prime d’ouverture pouvant atteindre jusqu’à 100 euros. C’est donc un placement efficace à l’échelle d’un trimestre. À noter que le montant plancher pour ce type d’épargne est en général de quelques dizaines d’euros. Aussi, le plafond est nettement plus élevé que celui dans les livrets classiques.

Ouvrir un compte à terme

Le compte à terme est également une solution prisée des personnes qui cherchent à placer à court terme. Il s’agit d’un contrat entre un organisme bancaire et l’épargnant. Ce dernier s’engage à mettre un capital sur un compte bloqué pour une durée prédéfinie. Dans le compte à terme, plus la durée de l’épargne est longue, plus les intérêts sont élevés. À noter qu’il n’y a pas de risque sur le capital et le taux est garanti sur l’ensemble de la durée initialement prévue. Par ailleurs, il existe de types de calcul de taux d’intérêt. Le premier est le taux fixe qui est connu à l’avance. Le second est le taux progressif qui s’élève chaque trimestre, semestre ou année de placement supplémentaire. S’il y a sortie anticipée du compte, une partie des intérêts est exigée au titre de pénalité de non-respect de l’engagement. Aussi, il n’y a aucune rémunération pour une détention inférieure à 1 mois.

Il existe différents types de calcul de taux. Le taux fixe prévu initialement et le taux progressif qui augmentera chaque trimestre, semestre ou année de placement supplémentaire. En cas de sortie anticipée du compte à terme, une partie des intérêts sera grevée, en général de moitié, au titre de pénalité de non-respect de l’engagement initial. À noter aussi qu’aucune rémunération ne sera versée pour une détention inférieure à 1 mois et que dans certains cas des frais de résiliation sont prévus qui pourrait même entamer le capital placé. Dans bien des cas, certaines banques exigent un frais de résiliation.

Conclusion

Les placements réglementés demeurent intéressants malgré qu’ils aient souffert du contexte économique.  Ce sont en effet des formules permettant de se constituer les bases d’une épargne disponible et parfois défiscalisée. Ils répondront parfaitement à votre question, comment placer mon argent ? Aussi, les nouveaux produits d’épargne vous permettront de diversifier votre placement. Pensez donc à jouer des différents dispositifs afin de fructifier votre épargne. En même temps, vous aurez la possibilité de pioche dans votre compte en cas de difficulté.

COMMENTER L'ARTICLE

Renseignez un commentaire
Entrez votre nom ici