Crédit Comment choisir son assurance de crédit immobilier ?

Comment choisir son assurance de crédit immobilier ?

883
0

Afin de couvrir du mieux possible le remboursement d’un prêt immobilier, la plupart des Français souscrivent à une assurance. En effet, cela permet notamment de rassurer la banque et ainsi se prémunir en cas d’une baisse des revenus liés à sa vie professionnelle. Toutefois, choisir une assurance pour son crédit immobilier peut s’avérer délicat et de nombreux particuliers ignorent que pour souscrire à un tel contrat, il est possible de contacter l’assureur de son choix. Par ailleurs, adhérer au contrat le plus adapté à votre situation nécessite de faire jouer votre droit à la délégation d’assurance et ainsi mettre en concurrence les différentes offres qui peuvent exister sur le marché.

Faut-il choisir l’assurance de crédit proposée par votre banque ?

La réponse est non ! En effet, actuellement rien ne vous oblige à souscrire à l’assurance de crédit immobilier de votre banque. Depuis la loi Lagarde promulguée en 2010 de nombreuses dispositions existent afin de favoriser la délégation d’assurance. En clair, vous n’êtes pas contraint de souscrire une assurance de crédit via votre banque et vous pouvez donc faire jouer la concurrence afin de vous diriger vers une assurance individuelle. Néanmoins, les garanties de votre nouveau contrat devront posséder les mêmes couvertures que le contrat actuel afin que votre banque puisse être en mesure d’accepter ce changement d’assurance de prêt. Par ailleurs, sachez que les garanties des contrats proposées par les assureurs tiers sont moins standardisées que les assureurs « classiques » et vous pourrez plus facilement modifier votre contrat au fil du temps.

Pourquoi choisir une assurance de prêt immobilier ?

Tout comme l’assurance emprunteur, l’assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire. En revanche, cette souscription est quasi-obligatoire dans le cadre de l’obtention d’un prêt immobilier. En effet, c’est cette dernière qui assure à l’organisme prêteur le remboursement en cas de défaillance de la part de l’emprunteur. C’est pour cela, que quasi systématiquement un ensemble de garanties qu’elles soient obligatoires ou facultatives qui permettent de couvrir un certains nombres de risques selon votre profil comme la situation professionnel, la pratique sportive mais également votre état de santé. Néanmoins, souscrire à une assurance de ce type permet aussi à l’assuré de bénéficier de nombreux avantages puisque que cela agit comme une protection qui permet de vous couvrir ainsi que le reste de vos proches et des conséquences financières d’une accident de la vie comme un décès ou une invalidité. Dans ce cas de figure, vous évitez donc à votre famille le remboursement intégral du crédit.

Souscrire à une assurance emprunteur individuelle ? Ce qu’il faut savoir

Lorsque vous avez recours à un prêt immobilier, les banques vous obligent souvent à souscrire à leur propre assurance qu’elles proposent. Si vous le souhaitez, vous pouvez refuser mais les termes du contrat pourront être modifiés et l’emprunteur pourrait voir certains avantages disparaître de son contrat. A noter que dans ce cas-là, le taux d’intérêt pourrait être revu à la hausse par l’organisme bancaire. Dans la situation où vous souhaitez passer par une assurance individuelle, il vous faudra, dans un premier temps, signer l’assurance groupe de l’organisme de crédit. L’emprunteur aura donc l’obligation de prévenir sa banque. Il peut le faire dans les 11 mois qui suivent le déblocage des fonds. Une fois ce délai passé, l’établissement bancaire prêteur peut contester la décision qui a été prise par l’assuré. Toutefois, une assurance emprunteur individuelle s’avère être moins coûteuse que les formules qui sont proposées par les banques puisque les cotisations peuvent être jusqu’à deux fois moins élevées. Afin de trouver le meilleur compromis pour vous, n’hésitez pas à faire des comparatifs sur internet.

COMMENTER L'ARTICLE

Renseignez un commentaire
Entrez votre nom ici