Crédit Changement d’assurance emprunteur : quels sont les avantages ?

Changement d’assurance emprunteur : quels sont les avantages ?

473
0
assureur emprunteur

Grâce à une loi entrée en vigueur en 2018, toutes les personnes détentrices d’un crédit immobilier ont la possibilité d’effectuer un changement d’assurance emprunteur et ce, tous les ans à la date anniversaire de leur contrat.

Même si le nombre de dossiers déposés de ce type sont, pour l’heure, assez faibles, de nombreuses personnes pourraient y trouver leur compte puisque les avantages y sont nombreux.

Faire un changement d’assureur emprunteur

Depuis la loi Hamon de 2014, il est désormais possible, pour les personnes détentrices d’un contrat d’assurance emprunteur, de résilier ce dernier à tout moment durant les douze premiers mois ou bien de respecter un préavis de deux mois si la première année est passée et ce grâce à la loi Bourquin de 2018.

Pour éviter cette pratique, les banques restaient assez floues sur la « date anniversaire ». Mais depuis peu, les organismes bancaires sont tenus de clarifier la date et doit également être mentionnée sur le contrat d’assurance et facilement retrouvable par le client, notamment via son compte en ligne.

Ces lois permettent de faire jouer la concurrence et ainsi trouver les meilleures offres qui puissent exister sur le marché, très concurrentiel, de l’assurance. Toutefois, pensez bien à observer les conditions générales et particulières des assurances mais également les exclusions de garantie.

Les avantages ?

Pour les détenteurs d’un crédit, avoir la possibilité de changer chaque année d’assurance emprunteur est une aubaine puisqu’une assurance de ce type peut représenter près de 40% du coût total d’un prêt immobilier.

En effet, afin de dénicher les meilleures offres sur le marché, il est très important de faire jouer la concurrence afin de bénéficier de tarifs plus avantageux et, par conséquent, réaliser des économies qui peuvent s’avérer non-négligeable pouvant se chiffrer jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros suivant les contrats mais également le montant des prêts. Dans ce cas, il est nécessaire de recalculer son assurance de prêt afin de savoir s’il est nécessaire ou non de débuter les démarches pour effectuer un changement d’assurance emprunteur.

Qui sont les gagnants dans ce type de démarche ?

Comme vous pouvez vous en douter, certaines personnes ressortirons gagnantes de cette démarche et d’autres non. En effet, les emprunteurs de moins de 50 ans et en bonne santé, seront les grands gagnants d’un changement d’assurance de ce type.

A contrario, les seniors et les personnes ayant souffert d’une maladie grave dans les dix années précédentes comme un cancer ou une hépatite, risquent de voir des surcoûts financiers s’appliquer et ne ressortiront sûrement pas gagnantes d’une telle démarche.

En effet, il serait parfois plus judicieux pour ces personnes de conserver le contrat de groupe plutôt que de vouloir effectuer un changement d’assurance emprunteur. Dans tous les cas, il est important de se renseigner et d’effectuer toutes les simulations possibles sur internet afin de vois quel serait le contrat le plus avantageux et notamment si un changement s’impose dans le but de faire des économies.

Essayez de renégocier votre assurance emprunteur

Grâce à cette nouvelle législation, c’est également la possibilité de mettre un tout petit la pression sur votre banque en « menaçant » d’aller voir ailleurs. Dans ce cas-là, n’hésitez donc pas à revoir les garanties emprunteur les plus adaptées à votre profil.

En effet, si vous n’exercez plus de métier à risque ou de sport extrême, c’est peut-être le bon moment pour revoir la répartition de la couverture avec votre co-emprunteur.

En effet, afin d’éviter de perdre des clients, les organismes bancaires ont tout intérêt à proposer des réductions sur les primes en développant leurs propres offres et en proposant de meilleurs services à leurs clients afin d’éviter de les « perdre ».

COMMENTER L'ARTICLE

Renseignez un commentaire
Entrez votre nom ici