Épargne Livret A : quels avantages et quels inconvénients ?

Livret A : quels avantages et quels inconvénients ?

255
0
Livret A

Pour préparer sa retraite, mettre en place un plan d’épargne ou bien investir son capital, il existe différents produits financiers qui peuvent répondre à chacune de ces exigences tout en assurant un rendement stable et garanti. Tout le monde peut investir désormais grâce à des solutions comme l’assurance-vie et les livrets. Ces derniers sont parmi les types d’épargne classiques. Jusqu’à aujourd’hui, le livret A est le plus connu, mais quels sont alors les avantages et les inconvénients de ce livret.

Ce qu’il faut savoir sur le livret A

Un livret A est un compte d’épargne réglementé, ce qui veut dire que l’État français fixe d’une manière annuelle le taux d’intérêt appliqué et le plafond des placements entre autres. L’État décide ainsi du fonctionnement du livret A contrairement à d’autres comptes d’épargne qui sont contrôlés par les banques.

Toute personne peut décider d’ouvrir ou de fermer un livret A, à n’importe quel moment. En plus des personnes physiques, les associations peuvent également obtenir un livret A. La souscription se fait auprès des banques et sans aucuns frais.

Pour l’année 2019, l’état affiche le taux d’intérêt du livret A à 0,75 % pour un placement qui ne doit pas dépasser 22 950 €. Le montant minimum de retrait ou de dépôt est de 10 €. Les intérêts sont calculés chaque mois, mais ne sont versés qu’à la fin de l’année en cours, à savoir le 31 décembre. Les banques bénéficient de 35 % des fonds déposés qu’elles utilisent pour accorder des prêts aux entreprises.

Comment ouvrir et clôturer un livret A ?

Le livret A peut être ouvert auprès de n’importe quelle banque qu’elle soit en ligne ou conventionnelle. Il faut aussi noter qu’il est strictement interdit de cumuler les livrets. Autrement dit, chaque personne ou association a droit à un seul livret.

En ce qui concerne la clôture du livret, cela se fait comme pour n’importe quel autre compte. Pour ce faire, il est obligatoire d’en informer la banque afin qu’elle puisse exécuter la cessation du livret dans son système. Ensuite, la banque envoie à l’épargnant une confirmation de clôture du livret sous un délai de 15 jours.

Livret A : quels sont les avantages ?

Le livret A est considéré comme le moyen d’épargne le plus accessible et le plus demandé par les ménages en France. En effet, la souscription à un livret A est facile et avec la présence des banques en ligne, l’ouverture d’un livret d’épargne peut être effectuée partout à n’importe quel moment. De plus, l’épargnant peut récupérer son argent investi à n’importe quel moment. Le délai du transfert vers un autre compte est à prendre en considération. Aussi, la clôture peut se faire par courrier ou en se déplaçant dans sa banque.

Accessible pour tous et à tout moment !

Contrairement aux autres types de placement, comme les assurances-vie par exemple, le livret A n’est pas limité dans le temps par un contrat. Il est ouvert à vie jusqu’au moment où l’épargnant décide de le clôturer.

Il n’y a pas de critères d’âge ni de nationalité. Les mineurs peuvent ouvrir un livret A qui sera automatiquement lié à celui de leurs parents. Dans ce genre de cas, les tuteurs sont les responsables de ces placements et le retrait ne sera possible qu’après leur approbation.

Un compte sécurisé et une rentabilité stable

Il est aussi utile de préciser que le fonds investi dans les livrets A est protégé par l’état. Ainsi, l’argent placé ne court aucun risque. En outre, la rentabilité est garantie et c’est exactement pour cette raison, qu’il est toujours recommandé aux grands investisseurs de placer une partie de leur argent dans un livret A. Sur le plan fiscal, les intérêts générés ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu et sont également exonérés des prélèvements sociaux.

Quels sont les inconvénients du livret A ?

S’il y a des avantages, c’est qu’il y a forcément des inconvénients dont on peut citer :

Un seul livret, une faible rentabilité : un particulier a droit à un seul livret A. Pour un taux d’intérêt de 0,75 %, le profit reste minime et trop faible, quel que soit le montant placé. À cet égard, les investisseurs peuvent toujours opter pour d’autres produits d’épargne qui propose des taux d’intérêt plus élevés que le livret A.

Le plafond des placements : le livret A est plafonné à 22 950 € hors intérêt pour les particuliers. Cela veut dire qu’une fois ce montant est atteint, aucun placement supplémentaire ne peut être effectué.

COMMENTER L'ARTICLE

Renseignez un commentaire
Entrez votre nom ici