Crédit Crédit auto : auprès de qui contracter son prêt auto ?

Crédit auto : auprès de qui contracter son prêt auto ?

134
0

Pour acheter une nouvelle voiture ou même une voiture d’occasion, il est essentiel de faire des recherches pour trouver le véhicule idéal, avec les options qui conviennent à ses besoins et à son budget. Toutefois, on peut se trouver dans l’incapacité d’acquérir la voiture que l’on souhaite par manque de ressources. Dans ce genre de cas, le financement d’un véhicule peut représenter un grand problème. Le crédit auto reste une option à prendre en considération dans le but de faciliter le financement de son futur véhicule.

Ce qu’il faut savoir sur le crédit auto

Le crédit auto est un prêt qu’on peut contracter dans le but d’acheter une voiture. L’argent emprunté sera affecté directement au véhicule et remboursé d’une manière mensuelle au fur et à mesure. La voiture acquise sert comme garantie. Autrement dit, en cas de non-remboursement, le prêteur peut prendre possession du véhicule. L’emprunteur se verra ainsi perdre sa voiture ainsi que les mensualités payées au préalable. L’emprunteur n’est considéré propriétaire du véhicule qu’au moment où il aura remboursé l’intégralité du montant du prêt et des intérêts.

Le crédit auto se présente sous forme de plusieurs offres comme le prêt personnel, les packs auto, une LLD (location longue durée) ou une LOA (location avec option d’achat). Chacune de ces formules représente des particularités. À cet effet, il est fortement recommandé de prendre conscience des éléments de base concernant le prêt et s’adresser par la suite à un organisme de crédit professionnel, afin de bénéficier d’un contrat avantageux.

Prêt auto : les éléments de base

En plus du montant du prêt auto qui est plafonné à 75 000 €, plusieurs autres éléments doivent être pris en compte en ce qui concerne ce prêt :

  • L’apport personnel : c’est le montant que l’emprunteur peut payer comme versement initial au moment de la souscription.
  • Le taux : lorsqu’il s’agit d’un crédit auto, il faut considérer deux taux : le taux nominal fixe qui permet le calcul des intérêts et le taux effectif global. Le TEG est le taux annuel affecté au prêt et qui permet de mesurer son coût réel. Cela veut dire qu’il faut prendre en compte les intérêts ainsi que tout autre frais lié au prêt (frais de dossier, d’assurance, etc.).
  • Les mensualités : ce sont les montants que l’emprunteur doit payer chaque mois. Ils dépendent en général du montant du prêt et de sa durée. Pour avoir une idée des mensualités, il suffit de faire une simulation à l’aide des calculateurs disponibles en ligne.
  • La durée du prêt : la durée correspond au temps déterminé (en mois ou en année) dans le contrat pour rembourser le prêt. La durée est un élément à négocier lors de la souscription au prêt, car elle impacte le montant des mensualités. Plus elle est longue, plus les intérêts sont élevés. La durée maximale du prêt est de 84 mois.
  • Le coût total du prêt : il s’agit du prix négocié du véhicule auquel s’ajoutent les intérêts. Il dépend du montant du prêt, la durée du remboursement et le taux effectif global.

Contracter un prêt auto : à qui s’adresser ?

Avant de souscrire à un crédit auto, il est nécessaire de bien étudier son projet, dans la mesure où les taux diffèrent d’un établissement à l’autre. Pour demander un prêt, on peut s’adresser à l’un des établissements suivants :

Les banques : elles offrent des produits de financements destinés à l’acquisition des voitures. L’emprunteur a le choix de contacter n’importe quel établissement bancaire afin de se renseigner sur les offres de prêt disponibles. Il est aussi possible de souscrire à un prêt auto auprès d’une banque en ligne. Les taux d’intérêt proposés par les banques varient en général entre 3,3 et 9 %.

Organismes de crédit auto : il s’agit des établissements spécialisés uniquement dans ce genre de crédit et qui peuvent proposer des produits intéressants. Grâce à des packages, le souscripteur peut bénéficier du financement de sa voiture en plus du paiement des taxes, de l’assurance ou des frais d’immatriculation. Néanmoins, les organismes de prêt auto proposent des prêts à des taux plus ou moins élevés par rapport aux banques.

Les compagnies d’assurances auto : ils partagent les mêmes particularités avec les organismes spécialisés.

Enfin, le concessionnaire de la voiture achetée peut proposer l’option du crédit auto. Passer directement par le concessionnaire peut éviter au client de gaspiller du temps et de l’énergie dans des déplacements ou dans la recherche des offres les plus intéressantes. En effet, il suffit de signer le contrat de crédit et le concessionnaire peut s’occuper des procédures d’achat et de financement.

COMMENTER L'ARTICLE

Renseignez un commentaire
Entrez votre nom ici